Blog - A la une
, ,

Nos intestins, second cerveau

Nos intestins, second cerveau - Sur le blogue de Joozia

 

Dans cet article, nous allons parler de notre microbiote et de sa relation avec notre cerveau afin de mieux comprendre comment préserver l’un et l’autre.

Qu’est ce que le microbiote ? 

Anciennement appelé flore intestinale, c’est un organe à part entière qui pèse environ 2 kilos selon les personnes. C’est un ensemble de bonnes et de mauvaises bactéries, de micro-organismes et de levures de champignons qui se logent principalement dans le côlon, mais aussi dans les intestins. Il nous est donné à la naissance par notre mère, à l’accouchement par voie basse.

Nous pouvons le comparer à une jungle avec une multitude de végétaux divers et variés. Il évolue jusqu’à l’âge de 3-4 ans et reste stable jusqu’à l’âge adulte bien qu’il puisse être modifié dans le bon et mauvais sens selon plusieurs facteurs : l’alimentation, le mode de vie, le stress, la prise de médicaments régulière, la prise d’antibiotiques. Le microbiote déterminera notre immunité car 70% de nos cellules immunitaires se situent dans l’intestin.  

Il déterminera également notre transit comme la constipation ou des selles plus fréquentes, et aussi notre digestion dans son ensemble. Le microbiote a un lien très étroit avec notre cerveau et nos émotions, d’où l’importance de la quantité et de la qualité des micro-organismes qui l’habitent. L’intestin contient ses propres neurones, qu’on appelle le système nerveux entérique, contenant plus de 500 millions de neurones.

La première voie de transmission entre le cerveau et les intestins est la voie nerveuse par le nerf vague. C’est l’un des nerfs les plus importants de notre organisme. 

La deuxième voie de transmission de données entre le cerveau et les intestins est la voie hormonale. Les hormones, circulant par voie sanguine comme la sérotonine, qui est sécrétée en grande partie par l’intestin, et qui se retrouve dans le sang donc dans le cerveau.

 La troisième voie est la voie sanguine car les bonnes ou les mauvaises bactéries de notre microbiote arrivent au cerveau par le sang également. Enfin, la quatrième voie est la voie immunitaire via nos cellules immunitaires. 

Il est primordial de connaître ces quatre voies de communication entre nos intestins et notre cerveau pour mieux gérer les émotions, nos problèmes nerveux et nos troubles du sommeil. Par exemple, la sérotonine dont je vous parlais, aussi appelée l’hormone du bien-être est fabriquée à 80% dans nos intestins. Elle est le précurseur de la mélatonine qui est l’hormone du sommeil.

Cet axe intestin/cerveau intervient sur les troubles du comportement, les troubles de l’attention, les troubles du spectre autistique, les dépressions nerveuses et de nombreux troubles nerveux et émotionnels.

Quelles sont vos options ?   

Se supplémenter en probiotique ? Oui bien sûr, mais pas toujours. Il faut se faire accompagner de votre naturopathe pour savoir si c’est le moment pour vous et votre organisme. Par exemple, si vous avez un intestin poreux, les probiotiques n’auront pas l’effet attendu. À mon sens, la première des solutions est d’abord une alimentation saine, équilibrée avec des apports de différentes sources. Une alimentation de qualité biologique, sans pesticides, sans produits transformés.

Les éléments qui perturbent notre microbiote et celui de nos enfants sont les produits alimentaires transformés. Les produits industriels : le sucre raffiné, les médicaments –  notamment les antibiotiques qui sont littéralement contre la vie, qui tuent les bonnes et mauvaises bactéries – ainsi que toutes les molécules que notre organisme ne reconnaîtra pas et qui abîmeront la muqueuse intestinale où est logée le microbiote. 

Il faut également éviter la consommation régulière d’excitants comme le café, le tabac, l’alcool. Prendre soin de son microbiote, c’est également prendre soin de son cerveau, de son sommeil et de ses émotions.

The following two tabs change content below.

Céline Camilleri

Céline est praticienne naturopathe spécialisée en santé intestinale, en nutrition, et troubles nerveux, pour adultes et enfants. Auteure d'un livre sur l'immunité et la naturopathie, et passionnée depuis toujours par le Vivant, elle accompagne avec passion et engagement les personnes désireuses de prendre soin de leur santé au naturel.

Derniers articles parCéline Camilleri (voir tous)

0 réponses

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire