Blog - A la une
, ,

Mieux comprendre les effets d’une détox

Mieux comprendre les effets d'une détox - sur le blogue de Joozia

 

Je suis ravie de vous retrouver pour la minute naturo, ou presque. Vous vous souvenez du premier article, dans lequel je vous avais partagé cinq conseils pour passer de l’hiver au printemps en pleine forme ? Parmi ces conseils, il y avait la détox.

Aujourd’hui, je vais vous parler des fameux effets détox que l’on peut ressentir, et comment les accompagner. Et ça, quel que soit le moyen que vous ayez choisi pour vous détoxifier, pour nettoyer votre corps, pour l’éliminer de toutes ces surcharges :  cela peut être le jeûne, une cure de sève de bouleau, une cure de jus ou tout simplement un changement dans votre alimentation. 

Si vous avez une alimentation plutôt en croissance, le fait d’arrêter certains aliments va créer un effet de détox dans l’organisme puisqu’il gagne en énergie en évitant tout ce qui l’encrasse. Cette énergie va être mobilisée pour éliminer toutes les toxines accumulées au fil des mois, peut-être même des années. Quelle que soit la méthode choisie, il peut y avoir plusieurs effets possibles.

Les effets 

  • Des effets au niveau cutané : on peut avoir des éruptions, des boutons…
  • Des effets au niveau digestif, donc qui concernent plutôt le foie, des nausées allant jusqu’aux vomissements et de la diarrhée.
  • Des effets au niveau des intestins avec des symptômes d’élimination des signes de détox au niveau ORL avec des rhumes, des bronchites etc. 

Le mucus, c’est ni plus ni moins que des toxines, des déchets qui sortent et cherchent à sortir. C’est normal ! Ce sont des signes d’élimination et il ne faut pas chercher à les stopper, bien au contraire. Attention, il ne faut pas que vous ressentiez des effets trop violents ! Cela signifie que ça aille trop vite ou que la détox est trop importante par rapport à la vitalité que vous avez.

Comment bien s’accompagner dans la détox ?

1 – Se reposer. Économiser un maximum d’énergie pour que votre corps mobilise toute cette énergie pour la détox. Plus vous allez vous reposer, plus ça va être facile. 

2 – Économiser de l’énergie avec le repos digestif : en jeûnant, en faisant une cure de jus. Si votre détox consiste à arrêter certains aliments le fait de rajouter des jus permet d’économiser de l’énergie digestive puisqu’il n’y a pas de digestion et votre corps va l’utiliser pour la détox. 

3 – Faire des dérivations. Nous avons des émonctoires, des organes d’élimination qui peuvent être parfois saturés, puis nous avons  des organes d’élimination dits secondaires qui vont servir de dérivation. 

    • Exemple : la peau est un organe d’élimination secondaire qui vient en relais des reins quand ceux-ci sont surchargés. Si vous avez des symptômes au niveau rénal genre cystite, cela peut être aussi un signe de détox. Il y a des toxines acides qui sortent via les urines quand elles sortent en trop grande quantité. Le fait de faciliter l’élimination par la peau en facilitant la transpiration, en allant dans un sauna ou faire du brossage à sec de la peau provoque une dérivation et soulage les reins. 
    • De la même manière, si vous avez des symptômes cutanés, vous pouvez essayer justement de faciliter l’élimination rénale en prenant des jus de légumes qui vont activer l’élimination par les reins avec du persil, des asperges, des concombres également. 
    • Faire des cataplasmes à l’huile de ricin en les plaçant au niveau des reins. Jouer sur les émotions, les aider, les soutenir dans leur travail d’élimination. 

Si l’on a des symptômes de rhume et de bronchite, cela signifie que les intestins sont encombrés. On peut faire une cure d’argile verte. Prendre le l’argile verte en interne, cela permet de nettoyer vos intestins, les soulager et désengorger également toute la sphère. 

Si vous avez des symptômes au niveau du foie : je vous recommande encore une fois du repos, une bouillotte sur le foie, des cataplasmes à l’huile de ricin aussi. Ainsi, vous allez aider le foie à se nettoyer et également à faire son travail de détoxification. 

Plus on est fatigué, plus on va voir des symptômes importants. On peut faire aussi des dérivations avec les bains dérivatifs. Il s’agit de technique qui permet de refroidir le périnée, de placer de l’eau froide de manière à un écoulement d’eau froide régulier ou alors des poches de gel au niveau du périnée pour soulager les organes d’élimination. Cela permet aussi de redonner de l’énergie puisque pour bien se nettoyer, se détoxifier, il faut une énergie suffisante. Je vous invite à aller voir des publications sur ce sujet ou des vidéos sur le web. 

Autre point très important : buvez de l’eau. Je répète souvent que l’eau seule n’hydrate pas. Ce qui hydrate, c’est l’eau, plus les minéraux. Mais en revanche, le fait de boire de l’eau va agir comme un solvant. Vous allez drainer vos toxines en vous hydratant. Ça marche très bien, surtout quand les symptômes de détox, quand les crises d’élimination proviennent du foie. Le fait de boire, de bien drainer toutes les toxines en buvant une eau de qualité soulage tout ces symptômes d’élimination. Vous pouvez aussi, bien sûr, vous hydrater avec de l’eau, plus des minéraux, à travers les jus de légumes. Ceia permet au système digestif de se mettre au repos. Vous pouvez boire aussi du plasma de Quinton qui hydrate et facilite l’élimination des toxines. 

J’espère que tous ces conseils vous aideront à mieux vivre cette détox. C’est valable en ce moment au printemps, suite aux conseils que je vous ai donnés la dernière fois, mais également valable toute l’année. On peut faire des crises d’élimination toute l’année. Le conseil le plus important dans tout cela reste vraiment le repos. Le repos digestif. Si vous pouvez jeûner, c’est très bien. Diminuez votre activité pour faciliter l’élimination de toutes vos toxines.

 

The following two tabs change content below.
Naturopathe spécialisée dans l'accompagnement des personnes hypersensibles et Haut Potentiel, rédactrice web et maman, Nathalie est de nature intuitive, joyeuse et passionnée. Elle partage, à travers ses accompagnements et ses formations, une vision holistique de la santé et du bien-être pour une vie remplie de lumière, de joie et de vitalité.

Derniers articles parNathalie Gaillard (voir tous)

0 réponses

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire