Blog - A la une
Le « Earthing », c’est quoi_ - Sur le blogue de Joozia

 

 

Je vais vous parler d’une technique que l’on va pouvoir classer à la fois dans les techniques de revitalisation et de détox, détox essentiellement énergétique.

Cette technique, c’est le “Earthing” ou encore “grounding” en anglais et “reconnexion à la terre”, “enracinement”, “ancrage” en français.

Qu’est-ce que cette technique ?  

Cette technique de Earthing consiste à avoir un contact direct avec la terre pour profiter de son champ magnétique naturel. Quand je dis “contact physique direct”, c’est les pieds nus dans le sol. On sait que l’être humain est une antenne, conductrice d’électricité naturelle de l’électricité que l’on reçoit de la terre et en pratiquant le Earthing, on va pouvoir se décharger énergétiquement de toutes les ondes, toutes les pollutions électromagnétiques que l’on reçoit à longueur de journée et qui nous fatiguent.

Puisque nous sommes des antennes à la fois réceptrices et émettrices, on va aussi pouvoir recevoir toute l’énergie terrestre, tellurique qui va avoir un effet vraiment revitalisant sur l’organisme. Alors, les bienfaits de cette pratique que bien sûr on a tout intérêt à essayer et à pratiquer le plus souvent possible, ça va être déjà une sensation de bien-être par le fait de se décharger des énergies lourdes, des toxines liées aux champs électromagnétiques, à toutes les pollutions auxquelles on est confrontés tous les jours : les téléphones portables, les antennes relais, les ordinateurs… Tous ces appareils émetteurs d’ondes vont bien sûr avoir un impact sur le corps humain et donc le fait de se reconnecter à la terre directement, sans chaussures, va nous permettre de nous décharger de ces énergies et donc de ressentir un bien-être, un regain d’énergie.

 La reconnexion à la terre a également des propriétés anti-inflammatoires. On note aussi une diminution des douleurs chroniques avec cette technique, une amélioration du sommeil, une diminution du stress, une meilleure circulation du sang.

Comment cette technique peut-elle se pratiquer ? 

Il existe plusieurs manières de pratiquer l’ancrage, l’enracinement, la reconnexion à la terre… La manière la plus simple est de marcher pieds nus dehors en pleine nature, dans votre jardin… Tous les moyens sont bons pour se reconnecter physiquement à cette énergie tellurique. Si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez aller dans un parc, dans une forêt, tous les endroits naturels sont bons pour pratiquer le grounding.

 

Il est également possible de bénéficier de cette technique de reconnexion à la terre même quand on est à la maison. Par exemple, quand vous êtes sur un écran d’ordinateur si vous travaillez à la maison, ce qui est très courant en ce moment avec le télétravail, vous ressentez sûrement de la fatigue au bout d’un moment. Je vous encourage à acheter un tapis de mise à la terre qui se branche sur la prise terre de votre votre logement et sur lequel vous allez poser vos pieds. Grâce au tapis qui est conçu d’une matière spécifique conductrice d’énergie, vous allez pouvoir renvoyer ainsi à la terre toutes les énergies, toutes les pollutions liées aux ondes électromagnétiques que vous absorbez toute la journée en étant en contact de vos appareils émetteurs.

Pour profiter de cette connexion à la terre, il existe aussi des matelas pour les personnes qui dorment mal la nuit, peut-être à cause justement d’une surcharge en ondes, en pollution électromagnétique. On relie à la terre ces matelas, avec une prise reliée à la terre, comme si vous dormiez dehors dans votre jardin. Il faut bien sûr vérifier que votre installation est bien reliée à la terre. 

Et si on n’aime pas marcher pieds nus ?

 Si vous n’aimez pas marcher pieds nus dehors, vous pouvez poser simplement les mains. Le fait de mettre les mains directement sur le sol va vous permettre de vous décharger et également de vous recharger. Donc, le soir après une journée de travail vous pouvez mettre les mains directement dans la terre. Vous pouvez également jardiner ce qui va être aussi une manière de se relier à la terre, ne serait-ce qu’énergétiquement, émotionnellement. Si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez le faire sur votre balcon. Vous pouvez faire quelques petites plantations qui vont vous permettre aussi de travailler la terre et de visualiser cette reconnexion, même si elle n’ est pas directe.

L’importance de l’intention de la visualisation voit aussi fonctionner très bien dans cette notion d’ancrage. Tout est une histoire d’intention, je vous invite à chaque fois que vous pratiquez cette technique de le faire en conscience, en visualisant cette énergie que vous recevez et ses énergies plutôt basses dont vous vous déchargez. Le fait de visualiser en même temps va augmenter l’efficacité de cette technique.

The following two tabs change content below.
Naturopathe spécialisée dans l'accompagnement des personnes hypersensibles et Haut Potentiel, rédactrice web et maman, Nathalie est de nature intuitive, joyeuse et passionnée. Elle partage, à travers ses accompagnements et ses formations, une vision holistique de la santé et du bien-être pour une vie remplie de lumière, de joie et de vitalité.

Derniers articles parNathalie Gaillard (voir tous)

0 réponses

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire