Dossier mieux-être grossesse

La grossesse

Définition :

Porter la vie est une expérience unique dans la vie d’une femme. Chacune souhaite vivre sa grossesse au mieux : autant pour elle que pour son bébé. Mille questions traversent la tête de la future maman : « Est-ce que mon bébé se développe bien ? », « Comment va se transformer mon corps ? », etc.

Les principaux changements physiques selon les trimestres

  • Le premier trimestre

Entre la semaine 1 et 4, votre corps n’a pratiquement pas changé, mais votre bébé commence à se développer. La formation de son cerveau et de sa moelle épinière est en route. Entre la semaine 5 et 9, un test de grossesse devrait vous donner un résultat fiable dès le premier jour d’aménorrhée (absence de flux menstruel chez une femme en âge d’être réglée). Les premiers signes physiques d’une grossesse, outre l’absence de règles, sont la fatigue, une modification du goût et de l’odorat ainsi qu’une augmentation du volume des seins (ils deviennent plus sensibles). Il arrive que la femme ne supporte plus certains aliments qu’elle adorait pourtant jusque-là. Les sautes d’humeur sont courantes et elle peut se sentir plus instable émotionnellement parlant. Entre la semaine 10 et 13, l’envie d’uriner plus souvent peut se manifester. La modification de pression sanguine peut causer des vertiges. Les changements hormonaux peuvent provoquer une poussée d’acné. Certaines veines volumineuses peuvent être visibles sur vos seins et des petits nodules appelés « tubercules de Montgomery » peuvent aussi faire leur apparition sur les alvéoles.

  • Le deuxième trimestre

Entre la semaine 14 et 17, le placenta du bébé est entièrement formé et il prend le relai pour la production hormonale. Normalement, les nausées commencent à disparaitre. L’action des hormones de grossesse modifie la texture des cheveux et de la peau. Entre la semaine 18 et 22, on peut voir apparaitre des taches brunes sur le visage (on parle du masque de grossesse) et sur le corps. Les cheveux s’épaississent, car leur chute est ralentie jusqu’à l’accouchement. Certaines femmes connaissent aussi des pics de libido durant cette période. Entre la semaine 23 et 27, l’activité hormonale se stabilise faisant place à plus de calme, de détente et une diminution des sautes d’humeur. Les muscles du périnée sont plus relâchés, ce qui peut occasionner une incontinence à l’effort. Le cœur et les reins travaillent également davantage pour faire circuler et filtrer le surplus de sang.

  • Le troisième trimestre

Entre la semaine 28 et 31, le nombril devrait « sortir » mais tout reviendra dans l’ordre après l’accouchement. C’est la magie du corps. Les jambes peuvent être lourdes et les déplacements peuvent devenir plus difficiles. Il est important de se reposer plus souvent. L’essoufflement est fréquent. C’est normal. La femme enceinte doit faire plus d’effort pour bouger et ses poumons doivent inspirer environ 20% d’oxygène en plus et expirer un surplus de carbone puisqu’elle respire aussi pour son bébé. Entre la semaine 32 et 36, le placenta arrive à maturité. La quantité de sang qui circule dans l’organisme augmente de 50% au cours des deux premiers trimestres et se stabilise vers la 34ème semaine jusqu’à l’accouchement. Il se peut qu’une pression ou des picotements soient ressentis dans la région du bassin puisque bébé descend dans l’utérus. Les mamelons grossissent et les seins deviennent plus lourds. Entre la semaine 37 et 40, la future maman peut se sentir plus impatiente ou nerveuse puisque son terme approche. L’utérus appuie contre la cage thoracique ce qui peut être désagréable. Des rougeurs

Pendant neuf mois, le corps, le mental et les émotions de la femme vont connaître des changements spectaculaires. Il est également possible que connaître quelques désagréments comme les nausées, la fatigue, l’incontinence, les vertiges, les hémorroïdes, la constipation, l’insomnie, etc. Ces problèmes sont courants et peuvent être apaisés par des gestes simples. Parlez-en à votre naturopathe, votre sage-femme ou votre médecin.

Zoom sur le 4ème trimestre

En occident, la notion du 4ème trimestre est peu (voire pas du tout) abordée alors qu’elle fait partie du dernier cycle de grossesse dans de nombreuse civilisation. Le 4ème trimestre correspond à la période qui s’étend de la naissance du bébé à, environ, sa 12ème semaine de vie. Il s’agit d’une période de transition autant pour la maman que pour le bébé où des soins spécifiques peuvent être apportés pour faciliter cette transition.

JOOZIA TV