Blog - A la une
,

Connaissez-vous le Kéfir ?

Connaissez-vous le Kéfir _ - Sur le blogue de Joozia

Un super aliment, c’est un aliment qui contient une quantité remarquable dans un ou plusieurs micros nutriments : En minéraux, en oligo-éléments, en vitamines, en enzymes, et également en antioxydants.

Aujourd’hui, dans la catégorie des super aliments, j’ai choisi de vous parler du kéfir. Cette fermentation se fait à partir de grains de kéfir. Les grains de kéfir sont un levain, un amalgame composé de bactéries lactiques, mais également de levure. Cet ensemble de micro-organismes fait que la boisson est considérée comme vivante. On est vraiment en plein dans le vivant puisque le kéfir est fabriqué à partir de micro-organismes qui sont eux-mêmes vivants. Ils vont apporter tout ce qui est probiotique pour la vie. C’est bien pour cela que le kéfir est utilisé en priorité pour ses propriétés probiotiques.

 La fermentation lactique va conférer des propriétés probiotiques à ce kéfir qu’il soit de lait ou de fruits. On va souvent le prendre pour ses propriétés rééquilibrantes du microbiote intestinal, en cas de constipation par exemple ou en cas de candidose. Il faut savoir quel candida albicans, le champignon responsable de la candidose, n’aime pas du tout les bactéries lactiques qui sont à l’origine donc de la fabrication du Kéfir. Donc en cas de candidose, il est très indiqué de consommer du kéfir de fruits ou de lait.

Attention quand même aux probiotiques qu’il ne faut pas prendre toute l’année sans faire de pause et pas dans tous les cas puisque par exemple, quand on a une porosité intestinale, il faut d’abord réparer l’intestin avant de réensemencer le microbiote. C’est surtout vrai quand on prend des probiotiques en complément alimentaire, mais ça l’est aussi pour le kéfir, donc attention, si vous avez une porosité intestinale ou une hyperporosité intestinale. Faites d’abord ce qu’il faut pour réparer vos intestins et ensuite vous pouvez réensemencer avec des probiotiques.

 On va utiliser également le kéfir pour ses propriétés nutritives, il contient beaucoup d’oligo-éléments, on va pouvoir se nourrir, nourrir ses cellules et nourrir son organisme avec le kéfir. On l’utilise pour ses propriétés rafraîchissantes. C’est une boisson qui est très agréable à boire, particulièrement en été. Elle est légèrement pétillante, donc son côté rafraîchissant est très agréable. C’est aussi une boisson rééquilibrante, anti-inflammatoire ainsi que régénérante.  

Petite précision pour les personnes qui sont intolérantes au lactose et qui souhaitent consommer du kéfir de lait, c’est tout à fait possible, puisqu’il n’y a plus de lactose dans la boisson finale puisque le lactose – le sucre du lait – est complètement digéré par les grains de kéfir. C’est le principe même de la fermentation, les grains de kéfir vont se nourrir de sucre. C’est ce sucre qui va fermenter et qui va lacto-fermenter cette boisson pleine de probiotiques.

Pour la fabrication du kéfir de fruits, on va ajouter du sucre aux grains de kéfir et également une figue ce qui va permettre d’apporter ce sucre pour nourrir les grains. Pas de panique, c’est tout à fait possible si vous souhaitez en étant intolérant au lactose de consommer du kéfir de lait.

La boisson finale n’est pas sucrée, tout le sucre est digéré par les grains. Elle peut contenir un tout petit peu d’alcool dans le kéfir de fruit. Ça va dépendre des conditions de fermentation. On peut avoir jusqu’à 1 % d’alcool, donc attention pour les personnes qui y sont sensibles.

Comment fabrique-t-on du kéfir de fruit ?

      Il faut des grains de kéfir que vous pouvez trouver soit en sachet déshydraté ou que vous pouvez récupérer chez quelqu’un qui fabrique son kéfir lui-même puisque les grains se multiplient à chaque fermentation.

      On prend également l’équivalent en sucre donc que l’on va mettre dans un bocal en verre de préférence, que l’on aura stérilisé puisqu’on travaille sur du vivant, donc attention à la prolifération d’autres micro-organismes qui ne sont pas désirables.  

Exemple : 10 g de grains de kéfir, 10 g de sucre, une figue séchée légèrement entaillée pour permettre un accès plus facile à son sucre et on va rajouter une à deux rondelles de citron, pour à peu près 1 litre d’eau. 

On laisse fermenter entre 24 et 48 heures selon les conditions ambiantes. Plus il fait chaud, plus la fermentation sera rapide.

On sait que la boisson est prête quand elle n’est plus sucrée. Pour cela, il faut goûter. Si elle est encore un petit peu sucrée, c’est que la fermentation n’est pas complètement terminée. La boisson finale est légèrement pétillante. On remarque aussi que la figue séchée au départ au fond du bocal se retrouve en surface et flotte.

Ces trois éléments-là vont vous indiquer que la fermentation est terminée. Vous pouvez utiliser un bocal en verre que vous aurez récupéré de votre côté. Mais, il y a également un dispositif pour préparer simplement et rapidement du kéfir: c’est le Kéfirko. Ce kit contient un bocal en verre, et un couvercle avec grille qui vous permet de récupérer vos grains de kéfir et de séparer facilement les grains de kéfir d’un côté, la boisson de l’autre. 

Vous allez pouvoir récupérer ces grains de kéfir. C’est du vivant, on les garde. Ils pourront être réutilisés pour des fermentations futures ou vous pourrez les distribuer autour de vous à toutes les personnes qui voudront essayer et tester le kéfir ! 

 

Kefirko – Ingénieux kit en verre pour la fabrication du kéfir joozia

Kefirko – Ingénieux kit en verre pour la fabrication du kéfir

The following two tabs change content below.
Naturopathe spécialisée dans l'accompagnement des personnes hypersensibles et Haut Potentiel, rédactrice web et maman, Nathalie est de nature intuitive, joyeuse et passionnée. Elle partage, à travers ses accompagnements et ses formations, une vision holistique de la santé et du bien-être pour une vie remplie de lumière, de joie et de vitalité.

Derniers articles parNathalie Gaillard (voir tous)

0 réponses

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire