Blog - A la une
, ,

5 erreurs à éviter pendant un jeûne

5 erreurs à éviter pendant un jeûne-joozia-2

Nous ne cesserons jamais de vous le répéter : pratiquer le jeûne, c’est être en bonne santé ! Le jeûne quelle que soit sa forme : modifié, sec ou hydrique sera d’un grand bénéfice pour votre santé autant physique que psychologique. Pourtant, ce qui peut améliorer grandement notre état de santé peut se transformer en une bombe à retardement. En effet, beaucoup d’erreurs commises au cours du jeûne entrainent des effets délétères pour notre organisme. Un simple aliment mal placé, une mauvaise préparation ou encore une boisson déconseillée pourraient gâcher un jeûne si savamment conduit. Pour en apprendre plus sur les 5 principales erreurs que vous pourriez commettre pendant votre jeûne, c’est par ici.

Jai mal préparé mon jeûne 

Le jeûne est une forme de petit projet personnel qui demandera votre temps, votre énergie et toute votre attention. Pour éviter les impondérables comme les rendez-vous professionnels, les invitations sociales ou encore les déplacements qui pourraient nuire à son fonctionnement, on vous conseille de noter les jours de jeûne que vous comptez faire sur votre agenda. De la sorte, vous serez obligé d’adapter votre vie en fonction de votre jeûne et non le contraire. De plus, le fait de noter noir sur blanc votre projet vous permettra aussi d’ancrer l’idée dans votre subconscient. Vous allez y penser, vous allez vous fixer des objectifs et déterminer ce que vous souhaitez tirer de cette expérience. En gros, vous allez mentalement et psychologiquement vous armer pour jeûner. 

Quand on parle de préparer son jeûne, on parle aussi de descente alimentaire. Une erreur fréquente est observée lorsque des personnes mal accompagnées souhaitent jeûner, elles commencent directement sans avoir préparé leur système digestif à une privation de nourriture qui finit par devenir nuisible voir stressante. 

La descente alimentaire c’est réduire petit à petit la variété d’aliments qu’on consomme pour aller vers une alimentation la plus vivante possible, avec une majorité de fruits et légumes crus, afin de rentrer dans le jeûne facilement. Elle s’effectue 5 à 10 jours avant votre jeûne suivant que vous êtes végétarien(ne) ou non. Mieux vous préparerez votre jeûne, plus les crises de détoxination de début de jeûne seront douces.

Jai bu du café durant mon jeûne 

Les personnes qui font un jeûne intermittent qui s’étale sur 16h au cours d’une journée, ou même parfois un jeûne thérapeutique de plusieurs jours font souvent l’erreur de continuer à prendre leur thé ou café quotidien. Cette erreur est très néfaste pour votre muqueuse intestinale qui sera agressée. La propriété astringente de ces boissons vous asséchera la bouche et vous donnera une forte sensation de faim. 

Donc si vous voulez boire pendant votre jeûne vous pouvez boire une eau faiblement minéralisée, une eau aromatisée ou éventuellement des infusions. Si vous en avez les capacités et si vous suivez un jeûne intermittent, privilégiez le jeûne intermittent sec. 

La crise dacidose ma fait arrêter mon jeûne  

Au cours du deuxième, troisième voire quatrième jour de jeûne se produit ce qu’on appelle la crise dacidose ou crise de détoxination. Cette crise et les symptômes qui en découlent comme les nausées, les migraines ou les aigreurs d’estomac signifient que votre corps est en train d’éliminer les toxines qu’il avait emmagasinées. C’est à ce moment-là qu’on doit poursuivre le jeûne et non l’arrêter ! 

Les symptômes peuvent durer de 5 à 8h et si vous voulez les atténuer vous pouvez vous aider d’huiles essentielles, de remèdes homéopathiques ou même prendre une infusion de plantes. Notez cependant que si les symptômes durent plus de 12 à 24h on vous conseille de consulter des autorités de santé pour vérifier que vous n’avez pas un problème de santé majeur. 

Je nai pas modifié mon mode de vie lors du jeûne 

L’erreur que font trop souvent les consultants lorsqu’ils décident de jeûner, c’est de continuer leurs vies comme si de rien n’était. Rappelez-vous que le jeûne est un stress pour votre organisme. Si, en plus de ça, vous lui imposez un mode de vie trop astreignant, vous allez très vite épuiser vos réserves et vous retrouver au lit. 

Quand on prend le temps de jeûner, c’est pour justement se reposer, reposer son corps et son esprit. Si vous ne pouvez pas vous permettre de tout arrêter, pensez à prendre des pauses, à méditer entre deux choses à faire. Profitez de la nature, faites de petites balades et tenez-vous éloigné des réseaux sociaux et de toute stimulation psychique négative. En somme, reposez-vous ! 

Jai continué mon jeûne au-delà de ce que javais prévu 

Beaucoup de personnes au bout de 5 ou 6 jours de jeûne se sentent si bien qu’elles font l’erreur de continuer de jeûner sans prévoir si elles en auront véritablement les capacités. Au final, elles s’épuisent psychologiquement et finissent par rompre leur jeûne de manière anarchique. C’est la faim psychologique qui sévit dans ces cas-là, elle nous pousse à manger beaucoup pour compenser ce qu’on avait perdu. Ces quelques jours de plus, leur ont fait rater leur reprise alimentaire qui devait être graduelle. 

Une reprise alimentaire trop brutale vous fera vous sentir mal, vous souffrirez de nausées, de vomissements et physiologiquement parlant vous aurez fait l’erreur de stopper net le processus de détoxination qui aurait dû encore être prolongé lors de la réalimentation.

Le conseil que l’on peut vous donner, c’est de ressentir véritablement à la fin de votre jeûne si vous vous sentez de prendre ce temps à part de votre quotidien pour y inclure 5 à 10 jours de reprise alimentaire. Restez à l’écoute et ne jeûnez pas avec votre ego.

Il n’y a pas de compétition à qui jeûne le plus longtemps. Faire peu et bien est toujours plus bénéfique qu’en faire trop mais mal. 

Quelques conseils … 

Le jeûne doit être bien préparé, bien effectué et bien clôturé. Pour votre bien-être mental, physique et pour que votre corps accepte mieux le jeûne, armez-vous de patience, évitez les erreurs de précipitation et allez-y doucement. Faites votre descente alimentaire, tenez-vous en aux jours de jeûne prévus, évitez les excitants et n’arrêtez pas le jeûne au cours de la crise d’acidose. Mais surtout prenez du temps pour vous, le jeûne doit vous faire du bien et non pas le contraire. 

Pour conclure, jeûner est une thérapie qui vous changera la vie, si on sait la pratiquer proprement. N’hésitez pas à vous faire conseiller par un naturopathe en ligne ou près de chez vous.

 


Article rédigé par Justine Lamboley 

Justine Lamboley est naturopathe(Heilpraktiker). Passionnée par le jeûne et les cures détox, elle encadre des stages de jeûne en Thalasso avec Jeûne Santéwwww.jeunesante.eu et anime le blog pratique pour jeûner à la maison : www.jeuneralamaison.fr . Diplômée de Sciences-po Paris, Justine a travaillé en tant que journaliste pendant plusieurs années pour CNN, BBC et RFI avant de se sentir appelée à changer de vie pour partager la santé et le bien-être au plus grand nombre. Parfaitement anglophone et arabophone, Justine est une auteure polyglotte basée à Marseille.

Le jeûne : https://jeuneralamaison.fr/quel-type-de-jeune-vous-convient/

La descente alimentaire : https://jeuneralamaison.fr/preparation-du-jeune-avec-la-descente-alimentaire/

Alimentation la plus vivante : https://formation.jeuneralamaison.fr/alimentation-crue

Le jeûne intermittent sec : https://jeuneralamaison.fr/le-jeune-sec-mode-bienfaits/

La crise d’acidose : https://jeuneralamaison.fr/migraine-remede-jeune/

Une reprise alimentaire : https://jeuneralamaison.fr/la-realimentation-letape-cruciale-de-sortie-de-jeune/

The following two tabs change content below.

Joannie

Joannie carbure au kombucha, au yoga et… aux câlins de ses chats! Curieuse de nature, elle tend vers un art de vivre plus éthique et sain. Amoureuse du vivant et militante en faveur du bien-être animal, elle a adopté un mode de vie végane il y a quelque temps. Rédactrice et stratège Web, elle a l’œil pour dénicher les plus récentes tendances et vous les présenter.

Derniers articles parJoannie (voir tous)

0 réponses

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire